L’été 2014 en séries TV

L’été est la période de l’année durant laquelle les 5 grands networks américains (FOX, ABC, NBC, CW, CBS) diffusent beaucoup moins de séries, principalement parce que les saisons se sont terminées quelques semaines (voire mois) avant et qu’ils attendent l’automne pour commencer les nouvelles séries. C’est pourquoi les chaînes du câble, principalement, en profitent pour diffuser leurs séries prometteuses. Et cet été ne déroge pas à la règle. Pour vous permettre de vous retrouver dans cette période de l’année assez riche en séries, j’ai créé une liste SensCritique, et je vais donc écrire un article présentant les must-watchs de cet été, classés par ordre chronologique. Parce que vous le valez bien.

  • Rectify, saison 2, le 19 juillet sur Sundance Channel:

Série coup de poing arrivée l’été dernier; on y suit la réinsertion de Daniel Holden dans la société après 20 ans passés dans le couloir de la mort. Le rythme est très lent, mais permet d’observer le monde à travers les yeux de Daniel et de connaître ses doutes et ses peurs. La saison 1 ne compte que 6 épisodes, la saison 2 en comptera 10. Indispensable.

 

  • The Last Ship, saison 1, le 22 juin sur TNT:

THE LAST SHIP

La dernière production en date de Michael Bay pour la télévision, The Last Ship mettra en scène un équipage d’un destroyer américain qui revient d’une mission en Arctique, pour découvrir que la plupart de la population terrestre a été décimée par une épidémie. Un des scientifiques à bord du navire a donc pour but de trouver un vaccin contre le virus. Etant une production de Michael Bay, on peut s’attendre à des explosions ainsi qu’à du grand spectacle. 10 épisodes composeront cette première saison. Pourquoi pas.

 

  • Tyrant, saison 1, le 24 juin sur FX206281

Nouveau drame politique de la chaîne FX, Tyrant nous propose d’assister au retour à son pays natal du fils du dictateur de l’Etat imaginaire d’Abbudin. En effet, Bassam « Barry » Al Fayeed s’est exilé depuis de nombreuses années, mais est contraint de revenir pour assister au mariage de son neveu. Une fois sur place, il se retrouve impliqué dans les affaires d’Etat. FX a beaucoup misé sur cette série et croit fortement en son potentiel. Quant à moi, je suis assez excité à l’idée de découvrir le premier épisode, notamment par le fait que le créateur de la série soit Gideon Raff (Homeland). J’ai hâte.

 

 

  • The Leftovers, saison 1, le 29 juillet sur HBO
    2% de la population terrestre disparaît sans explication. Quelles seront les conséquences sur la petite ville de Mapleton aux USA ? C’est à cette question que la série va tenter de répondre. On suivra le quotidien du shérif Kevin Garvey, confronté à des violences liées aux commémorations du drame. Damon Lindelof (Lost) et Tom Perrotta sont aux commandes. Bref, The Leftovers m’intrigue. Vivement le début.

 

  • Extant, saison 1, le 9 juillet sur CBS

extantcbs

Extant a réussi l’exploit d’être une série CBS qui m’intrigue. Hormis The Good Wife, que j’adore, CBS est une chaîne qui me laisse complètement indifférent. Mais là, Halle Berry est de la partie, dans une série qui parle de l’espace, donc je ne peux qu’être intéressé. Avec Spielberg comme producteur exécutif également, on se doit d’être enthousiastes pour cette série. A dans 3 semaines !

 

  • The Strain, saison 1, le 13 juillet sur FX466239

The Strain est une série horrifique, à base non pas de zombies, mais de vampires cette fois-ci. Adaptée des romans éponymes écrits par Guillermo del Toro, cette série est créée par… Guillermo del Toro. La première saison comptera 13 épisodes et sera diffusée à partir de mi-juillet. Je suis intrigué par les débuts de del Toro à la télévision, je regarderai donc.

 

  • Masters of Sex, saison 2, le 13 juillet sur Showtime058861J’avais déjà parlé de cette très bonne série dans mon article sur la rentrée des séries 2013. Je n’ai pas grand chose à rajouter à part que je trépigne d’impatience à l’idée de retrouver cette série. Vivement le 13 juillet.

 

  • The Knick, saison 1, le 8 août sur Cinemax

the-knick-cinemax

Steven Soderbergh l’avait dit: il compte arrêter le cinéma. The Knick est donc sa première création, et sera diffusée sur Cinemax (Banshee). On y suivra le personnel d’un hôpital de New York, contraint de repousser les limites de la médecine, à un époque où le taux de mortalité augmente. Le trailer m’a donné envie de regarder la série. A voir.

 

 

Voilà, ces 8 séries TV sont les indispensables de cet été, selon moi. Bien sûr, d’autres séries seront diffusées (notamment la saison 2 d’Utopia en juillet et la saison 8 de Doctor Who en août, pour lesquelles nous n’avons pas encore de dates précises). Et vous, quelles séries prévoyez-vous de regarder cet été ?

Publicités

Top 5: Personnages de séries TV

[Quelques petits spoilers peuvent apparaître dans cet article]

 

Ron-Swanson-AP5. Ron Swanson, de Parks and Recreation

Pour les fans de Parks and Recreation, on ne présente plus Ron: viril, carnivore, très attaché à sa vie privée, c’est le personnage de Parks and Recreation qui me fait plus rire. Mais pas que, notamment dans la saison 6 où assiste à son mariage avec Diane, qui montre qu’il a su évoluer et accepter les autres. Bravo à Nick Offerman pour l’interprétation.

« When people get a little too chummy with me I like to call them by the wrong name to let them know I don’t really care about them. »

 

 

4. Eli Gold, de The Good WifeEli_Gold

Campaign manager et crisis manager, Eli est mon personnage préféré préféré de The Good Wife. Il est interprété par Alan Cumming, qui donne tout ce qu’il a pour créer un personnage énergique, et qui habite véritablement chaque séquence dans laquelle il est. Eli est aussi très près de la famille Florrick, travaillant dans le même cabinet d’avocat qu’Alicia et étant le crisis manager de Peter, ce qui lui donne une importance plus renforcée. J’aime particulièrement ses accès de colère multiples, à cause des bourdes de certains personnages.

 « Can I say « son of a bitch » ? Or is that too salty? »

 

 

 

 

 

 

 

S1-Promotional-Photos-Liz-Lemon-liz-lemon-14945184-1071-1500 3. Liz Lemon, de 30 Rock

Seule femme de mon Top (bouhouhou), Liz Lemon est la showrunner du Girlie Show, série TV fictive. Elle affronte au cours des 7 saisons de 30 Rock plusieurs obstacles, comme le narcissisme de Jenna, la bêtise de Tracy ou encore l’amitié qu’elle partage avec Jack. L’actrice qui la joue est Tina Fey, ancienne du Saturday Night Live, qui est la créatrice et showrunner de 30 Rock. Liz est véritablement la pierre tournante de la série, toutes les intrigues tournant plus ou moins autour d’elle.

“I want to roll my eyes right now but the doctor said if I keep doing it, my ocular muscles might spasm and eject my eyeballs.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. The 10th Doctor, de Doctor WhoDoctor-Who-Publicity-Photos-2005-2009-david-tennant-11009035-1200-1800

Doctor Who étant une de mes séries préférées, c’était naturel que j’inclus à ce Top mon personnage préféré de la série. La version du Doctor incarnée par David Tennant est ma préférée, pour plusieurs raisons. J’adore déjà son look: cheveux en pagaille, costume assez simple et Converses. Il est aussi très drôle et décalé (bon, les autres Doctors aussi, c’est vrai). Sa regénération m’avait aussi beaucoup touché (en saison 4). J’ai eu beaucoup de plaisir à le retrouver pour l’épisode spécial 50 ans, en novembre dernier, en compagnie de Matt Smith, qui interprète lui le 11th Doctor.

« People assume that time is a strict progression of cause to effect, but actually from a non-linear, non-subjective viewpoint, it’s more like a big ball of wibbly-wobbly, timey-wimey stuff. »

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Abed Nadir, de CommunityS1-Abed_Nadir

Vous l’aurez compris en lisant mes articles sur Community, Abed est de loin mon personnage préféré. Enchaînant les références à la culture pop à toute vitesse, ainsi que des blagues méta, Abed est le personnage qui brise le plus souvent le 4ème mur, en s’adressant parfois directement aux spectateurs. Son évolution de la saison 1 à la saison 5 est l’une de plus grandes que j’ai jamais vu dans une série TV (sans trop en dire, pour ne pas spoiler). L’acteur qui l’incarne, Danny Pudi, est très doué et nous a livré plusieurs imitations réussies, comme celle de Nicolas Cage en début de saison 5.

« Cool, cool, cool. »